La raie manta

Modèle original : http://littlegreen.typepad.com/romansock/a-manta-ray.html

© 2008 Brigitte Read. All rights reserved


La raie est entièrement réalisée en mailles serrées

Corps (en faire un de chaque couleur)

Monter une chainette de 10 ml + 1 ml pour tourner

Rang 1 à 4 :  10 ms

Rang 5 à 25 : 2 ms dans la première et la dernière maille. (on augmente donc de 2 mailles à chaque rang) A la fin du 25e rang on obtient 52 mailles.

Arrêter les mailles

Queue (en faire un de chaque couleur)

Plier la raie en deux pour repérer le milieu et les 8 mailles centrales.

Crocheter sur les 8 mailles centrales :

Rang 1 à 4 : 8 ms (+ 1 ml pour tourner)

Rang 5 à 11 : continuer de crocheter mais sans la maille pour tourner (ce qui fait qu’on diminue d’une maille à chaque rang)

Quand il ne reste plus qu’une seule maille : faire 22 ms (ce sera la longueur de la queue, l’épaisseur viendra après)

Bordures : crocheter des mailles serrées sur les bords de chaque morceau de la raie pour faire un bord régulier (et en même temps çà va élargir la queue)

Yeux : coudre les yeux

Bouche : coudre un petit morceau de feutrine rose de chaque côté de la bouche. (prévoir de couper un trou pour les yeux)

Articuler la raie : coudre des nettoie-pipes (trouvés au bureau de tabac pour 1 euro) en forme de T comme sur la photo
RAIE

Couture : coudre tout le long en laissant la bouche ouverte.